Recherche produits
ROSIERES

Développement durable

Etat des lieux

Une étude de la Commission européenne a montré qu'environ 20% des énergies consommées en Europe sont gaspillées par des pratiques inefficaces et par l'équipement. La consommation d'énergie est responsable de 80% des émissions de CO2 dans l'atmosphère.

Chaque année quelques 50 millions d’appareils sont achetés en Europe. En Europe, la consommation électrique des appareils électroménagers, y compris les équipements audiovisuels, est équivalente à la consommation des usines, des bureaux, des magasins et des centres commerciaux de tout le continent.

Notre vision

Pour toute ces raisons, Groupe Candy Hoover poursuit depuis 2000 une politique environnementale ambitieuse qui vise à préserver l’équilibre écologique. Tant au niveau local qu’international, le groupe cherche à réduire l’impact de ses activités sur l’environnement.

La stratégie ?

Le projet Planet Care intégrant le Recyclage et la réduction des émissions de gaz à effet de serre à chaque étape du cycle de vie du produit.

Un projet d’entreprise

Le recyclage

Planet Care prend en compte la problématique de développement durable dans sa globalité.
Ainsi, la notion de recyclage est intégrée aussi bien dans les phases de fabrication que dans les produits eux-mêmes.

Recyclage: phases de fabrication
Le projet Planet Care a porté le recyclage des déchets industriels à 94% permettant ainsi le recyclage de 1500 tonnes de métal, 250 tonnes de plastique et 15 tonnes de verre chaque jour.
Les consommations d’eau ont été réduites de 43% par unité produites depuis 2000.

Recyclage: les produits
Depuis 2003, le groupe a intégré la notion d ’éco-conception dans le développement de ses produits afin de faciliter leur recyclage.
Le taux de recyclage des produits a été porté à 86%.
Le Groupe utilise déjà 2% de matières recyclés dans la fabrication de ses produits.
L’objectif est d’atteindre, pour 2012, un taux de recyclage de 90% et d’utiliser pour le fabrication 4% de matières déjà recyclées.

Les émissions de CO2

La demande de produits respectueux de l’environnement se développe, mais aujourd’hui trop de consommateurs ignorent toujours que le réel impact écologique d'un produit est étroitement lié à son utilisation.

Il faut savoir que le CO2 est le gaz responsable de l'effet de serre et du réchauffement de la planète. Les émissions de CO2 découlent des combustions de carburant, comme dans les centrales électriques où sont brûlés du pétrole ou du gaz afin de produire de l'électricité

Le projet Planet Care par l’intermédiaire de l’institut indépendant anglais Carbon Footprint a évalué l’impact environnemental du Groupe en mesurant les émissions de gaz à effet de serre depuis le coup de crayon des designers jusqu’au recyclage des produits, en passant par la fabrication, le transport et la commercialisation.

1/3 des émissions de CO2 est émis tout au long du cycle de vie du produit.

2/3 restant des émissions de CO2 sont émis lors de la phase d’utilisation du produit chez le consommateur.

1/3 des émissions: du développement en passant par la fabrication jusqu’à la fin de vie du produit.

Le groupe, a réduit ses émissions de CO2 par unité produite de 29% depuis 2000. L’institut indépendant anglais Carbon Footprint a évalué en 2007 à 20.181 tonnes les émissions de CO2. Ce chiffre comptabilise les émissions de CO2 depuis les phases de conception en passant par le fabrication, le transport et la commercialisation des produits. A titre d’exemple, ce chiffre inclue les émissions de CO2 du personnel dans le cadre professionnel lors de vols et déplacements en voiture ou train.

Suite à la réduction régulière de son empreinte carbone depuis 2000, le Groupe a reçu l’homologation 1 étoile de l’institut Carbon Footprint.

2/3 des émissions: phase d’utilisation du produit chez le consommateur.

Le projet Planet Care a également porté une attention toute particulière à la consommation énergétique de ses produits lors de leur fonctionnement car 2 tiers des émissions de gaz à effet de serre sont produites lors du fonctionnement des produits.

Le Groupe a réduit la consommation d'énergie de ses produits de 21% en moyenne depuis 2000.

Tous les efforts du projet Planet Care se matérialisent aujourd’hui par des gammes aux performances énergétique élevées. Parmi ces nouvelles gammes, des produits ont même reçu l’homologation Carbon Footprint 2 étoiles pour leurs remarquables performances en matière d'économie d'eau et d'énergie.


Toutes les marques du groupe bénéficieront de ces excellentes performances énergétiques. Les logos ECO sur les produits Candy et ECO Technologie sur les produits Hoover attesteront du rendement énergétique exceptionnel de ces produits.

Si tous les fours, hottes, réfrigérateurs, tables de cuisson et lave-vaisselles de plus de 10 ans de l’UE étaient remplacés par des nouveaux de la gamme "verte" Candy, 6 centrales électriques de 500 MW chacune pourrait être fermées.

Maison verte

Réfrigérateur Combiné : Sa classe A++ en fait le plus performant du marché, elle représente 44% d’économie d’énergie par rapport à la classe A

Four P-Line avec LED : En classe A, il réalise 20% d’économie grâce à la technologie LED USee et à une nouvelle structure.

Lave-vaisselle ECO10 : Il ne consomme que 10L d’eau par cycle soit 28% d’économie par rapport à la moyenne du marché.

Hotte LED : L’éclairage par les LED engendre 22% d’économie par rapport à un éclairage classique.

Table Induction : Les 50% d’économie d’énergie sont générés par la technologie seule de l’Induction qui permet des cuissons 2 fois plus rapides qu’une plaque traditionnelle.

Définitions

Qu’est-ce que le CARBON FOOTPRINT?

L’empreinte carbone est le moyen de comptabiliser l'impact des activités d’une société sur l'environnement. L’unité de mesure est la quantité de gaz à effet de serre émise comme le dioxyde de carbone (CO2).

L’empreinte carbone globale d’un produit est la somme des empreintes directes (primaires) et induites (secondaires).

  • L'empreinte carbone primaire est directement liée aux personnes et aux entreprises. Elle concerne les activités de base comme les consommations de carburants pour la production d'électricité, les voyages ou l'usage des produits à la maison.
  • L'empreinte carbone secondaire est liée aux émissions induites pendant tout le cycle de vie des produits que nous utilisons. Elle mesure les émissions de CO2 depuis les étapes de conception, de fabrication, jusqu'à une éventuelle panne et au recyclage des produits.

L’effet de serre : une nécessité vitale

L’effet de serre est un phénomène naturel et vital. La température moyenne à la surface de la terre est de 15° C. Sans l’effet de serre, elle serait de -18° C.

La terre reçoit chaque jour une quantité considérable de rayons solaires. Certains sont absorbés par l’atmosphère, d’autres par la surface de la terre qui les transforme en chaleur et les renvoie dans l’atmosphère sous forme d’un rayonnement infrarouge. Les gaz à effet de serre bloquent et renvoient une partie de ce rayonnement vers le sol : c’est ce que l’on appelle l’effet de serre.

Les principaux gaz à effet de serre sont la vapeur d’eau (H2O) et le dioxyde de carbone ou gaz carbonique (CO2).

Le réchauffement climatique

Depuis le début de l’ère industrielle, la concentration de gaz à effet de serre dans l’atmosphère s’est accrue. Cela entraîne une augmentation non naturelle de l’effet de serre et, potentiellement, un réchauffement de la planète.

La température moyenne a augmenté d’environ 0,6° C au cours des 100 dernières années. Les températures les plus élevées ont été observées ces récentes décennies.

L’augmentation de la température entraîne une accélération de l’évaporation, donc une modification du cycle de l’eau. A grande échelle, cela pourrait causer des sécheresses, des pénuries d'eau, la disparition de forêts et la montée du niveau des mers. 

Eco-conception: tenir compte dès la planche à dessin du cycle de vie des produits.

1 TWh (Terawatt-heure) : 1 milliard de KWH (kilowatt-heure). Le KWH est l'unité standard pour la consommation et les prix de l'électricité.

La relation entre TWh et Mtons (million de tonnes) est basée sur la consommation moyenne de combustible fossile utilisé dans la production d'électricité. La génération de 1 TWh d'électricité disperse dans l'atmosphère environ 0.5 million de tonnes de CO2.